JPO le mercredi 8 Juin 2022 - 15h à 18h      
  • j
EN SAVOIR +

Présentation du métier

Présentation du métier

04

Définition de l’ostéopathie

L’ostéopathie a été fondée aux États-Unis au XIXe siècle par le Docteur Andrew Taylor Still à Kirksville. Depuis sa création l’ostéopathie connaît un essor international.

L’ostéopathie ou médecine ostéopathique est définie comme une médecine exclusivement manuelle permettant de tester, diagnostiquer et traiter toutes dysfonctions de mobilités pouvant altérer l’état de santé.

L’approche ostéopathique s’appuie sur une prise en charge holistique du patient, en tenant compte à la fois de l’aspect physique, social mais également psychologique. Elle se base sur le principe de l’auto-guérison.

Les missions d’un Ostéopathe

L’ostéopathe est un professionnel de santé titulaire du titre d’ostéopathe obtenu après 5 années d’études dans un établissement de formation agrée par le ministère de la santé.

L’Ostéopathe intervient en première intention, c’est-à-dire sans prescription médicale, de manière autonome, responsable, capable d’analyser toute situation en relation avec la santé. Il établit un diagnostic d’exclusion Ostéopathique pour prendre des décisions dans les limites de son action.

Une consultation ostéopathique commence toujours par un bilan complet de l’état de santé du patient afin de répertorier les différents troubles ainsi que ses antécédents (maladies, opérations ou fractures). En premier lieu, l’ostéopathe s’intéresse à l’histoire du corps et à des éventuels traumatismes.

La consultation se poursuit avec les tests ostéopathiques (test de mobilité active, test de mobilité passive, les tests d’exclusion…). Les tests d’exclusion permettent à l’ostéopathe de déterminer si le terrain est propice pour un traitement ostéopathique ou s’il est nécessaire de réorienter le patient en médecine générale.

02

Les différents tests de mobilité permettent à l’ostéopathe d’apprécier les dysfonctions de mobilité (douleur, rigidité, chaleur ou froid), afin de poser un diagnostic ostéopathique.

Avant de commencer le traitement, grâce aux différents tests de mobilité et le diagnostic posé l’ostéopathe va pouvoir prodiguer les soins par des techniques de manipulation, afin de corriger les dysfonctions à l’origine de l’altération de l’état de santé.

En tant que praticien de première intention, l’ostéopathe se doit de prodiguer des conseils afin de pérenniser son traitement à long terme. Ces conseils peuvent être de l’ordre alimentaire, activité physique mais également un complément en psychosomatique.

Les ostéopathes interviennent pour soulager des douleurs, aider au bon rétablissement suite à des traumatismes, ou traiter des pathologies.